À propos

ABFC GROUP est une société de Conseil aux Entreprises spécialisée sur le Secteur Industriel.

Elle comporte aujourd’hui deux pôles :

ABFC INDUSTRY EUROPE s’adresse aux fabricants et/ou éditeurs de solutions d’automatismes industriels, à leurs intégrateurs et leurs utilisateurs ;

ABFC ENTERPRISE CONSULT s’adresse aux dirigeant.e.s d’entreprises [industrielles], leurs comités de direction et leurs manageur.e.s.

_separateur ligne horizontale BBR

Je suis Bruno FORGUE, fondateur d’ABFC GROUP.

Comme beaucoup d’ingénieurs, j’ai commencé ma carrière en laboratoire de R&D [électronique de Défense], au sein d’une entreprise française devenue un des leaders mondiaux de son domaine.

Puis mes activités en informatique technique m’ont mené vers un groupe de presse professionnelle [ayant dans son giron des références comme L’Usine Nouvelle, Industrie & Technologies, La Revue Mesures, 01-Informatique, Électronique Hebdo, etc.]. J’ai ainsi été amené à contribuer au magazine de référence en Instrumentation, Contrôle de Process et Automatismes Industriels, en tant que journaliste, puis Chef de Rubrique, et Rédacteur-en-Chef Adjoint.
C’était pour moi un observatoire parfait pour satisfaire mon attrait pour la Technique, la Technologie, les Automatismes, les Transformations & Mutations industrielles des Entreprises.
C’était aussi ma première expérience en Management. Une équipe de 7 journalistes [toutes/tous de formation technique]. Des personnalités fortes.
C’était le temps de mes premières ouvertures vers l’international.

Ces premières périodes de ma carrière m’ont permis de renforcer mon attrait pour les techniques et les technologies, mais aussi de développer ma créativité, ma curiosité naturelle et mes compétences en communication. Compétences que j’ai encore chaque jour plaisir à valoriser. ▷▷▷

Ensuite, j’ai eu la chance d’être sollicité par un distributeur de produits et solutions pour l’industrie, et en particulier de contribuer à l’essor en France d’une startup [californienne] en prenant part à son développement marketing et commercial. Cette pépite est devenue rapidement le leader mondial en Supervision & Contrôle de Processus Industriels. Son offre s’est d’ailleurs rapidement élargie : MES [Manufacturing Execution System — Gestion des opérations de production], APM [Asset Performance Management], Maintenance 4.0, I-IoT [Industrial Internet of Things], Cloud Industriel.

Dans la continuité de cette expérience, j’ai rejoins l’un des tops 3 au niveau mondial [leader aux USA] des Automatismes Industriels. Pour accompagner/sécuriser sa [re]structuration et sa très forte croissance [notamment par des acquisitions en Europe], le groupe avait évidemment un gros besoin en développement d’image. J’ai pris plaisir à travailler sur des projets portant sur l’homogénéisation et la localisation du marketing… la traduction de la documentation… les relations presse locales et européennes… l’organisation d’évènements technico-commerciaux [salons professionnels, évènements itinérants]… l’adaptation d’outils de reporting… l’animation de groupes de travail internationaux… etc.

Startup… Grand groupe international… Ces nouvelles périodes de ma carrière — Outre de nouveaux apprentissages, notamment en marketing et communication B2B industriels — m’ont permis à mieux comprendre les tenants et aboutissants [internes et externes] du développement ainsi que le rôle d’une entreprise industrielle et commerciale au sein de son écosystème. Des connaissances que j’ai plaisir à utiliser dans mon travail actuel. ▷▷▷

Autre étape majeure de ma carrière : ma contribution au développement de la filiale EMEA [Europe Middle-East Africa] d’une startup spécialisée dans le Transfert de Données dans les Ateliers Industriels. En 15 ans, nous sommes passés de 2 à 18 personnes sur notre territoire. Le chiffre d’affaires est passé de 150 k€ à 9 M€.

Avant de fonder ABFC GROUP, j’ai dirigé cette entreprise pendant 3 ans. Le challenge était sans doute osé : Il fallait éviter la faillite [en 3 mois avant la clôture de l’exercice annuel]… ajuster le business-plan… négocier avec des actionnaires américains [tous les fournisseurs ont été payés dans les temps, et le bilan a été sauvé]… garder les talents, les encourager, les accompagner… rassurer les partenaires et les clients… rassurer les banques et la Banque de Franceréorganiser le travail et redéfinir les procédures internes… redéfinir les dépenses prioritaires… redéfinir et négocier quelques contrats fournisseurs… passer un certain nombre de contrôles : Fisc, Douane, Inspection du travail, Médecine et Psychologie du travail, URSSAF… il a fallu embaucher pour ouvrir et/ou renforcer les bureaux étrangers [Allemagne, Émirats-Arabes-Unis, Italie, Grande -Bretagne, Pologne]…
La rentabilité est très vite revenue. Je remercie une fois encore toutes celles et ceux [actionnaires et salarié.e.s] qui m’ont fait confiance, ont joué le jeu, ont pris leur travail à cœur, ont appris à se responsabiliser. À la fin de mon mandat, l’effectif avait augmenté de 50%. La croissance était revenue et stabilisée.

J’ai vécu cette expérience de terrain comme une succession d’opportunités pour — tout simplement — me découvrir, mais également — bien entendu — acquérir et développer des compétences existantes et nouvelles : un terrain idéal pour de nouveaux apprentissages. En toute humilité, de très belles expérience en Management et Direction d’Entreprise, que je prend plaisir à exploiter dans mes accompagnements d’aujourd’hui. ▷▷▷

ABFC Bruno_FORGUE_1050x1050